Victoria

Filtration

Caractéristiques principales

La chambre de filtration est conçue et fabriquée conformément à la directive européenne PED pour filtrer des liquides sous pression et pour injecter des gaz comprimés dans le filtre durant les phases de procédé.
Les éléments filtrants sont plats et indéformables ; ils permettent un flux élevé de drainage lors de la filtration et de la formation du pré-panneau et un nettoyage complet en profondeur lors du lavage, même sous la toile de filtration. Les éléments filtrants sont composés d’une fonte en acier inox AISI 304 munie d’une série de reliefs obtenus par emboutissage sur lesquels est posée la toile filtrante en AISI 316L présentant des mailles de 65 microns. Une caractéristique qualifiante est l’absence de la grille de drainage, source potentielle de pollution pour le produit.
La motorisation pour la rotation des éléments filtrants est dotée d’un joint hydraulique qui minimise les contraintes au démarrage du moteur.
Les garnitures mécaniques installées sur l’arbre de rotation des plaques sont dotées d’un groupe de fluxage automatique pour tous les modèles.
Le filtre est complet avec tuyauteries, vannes et raccords, indicateurs de flux et visuels, pompe d’alimentation sanitaire en AISI 316, doseur pour la préparation des adjuvants de filtration et brasseurs.
Les filtres Victoria sont équipés d’un répartiteur de flux qui empêche la formation de tourbillons et de courants anormaux, que le débit de liquide soit bas ou élevé, et d’un collecteur de gros diamètre pour optimiser la distribution du liquide et des adjuvants de filtration et permettre la formation parfaitement uniforme de la plaque filtrante.
Une fois la filtration achevée, le liquide qui reste dans la cloche est évacué à l’aide du gaz comprimé et filtré à travers les plaques finales qui agissent comme filtre résiduel.
Pour récupérer tout le produit présent à l’intérieur, la plaque peut être séchée à l’aide de gaz comprimé avant de procéder à l’évacuation. La plaque est déchargée en faisant tourner rapidement les plaques et en injectant une quantité d’eau depuis les buses de lavage.
La plaque est dirigée à l’extérieur du filtre à travers une vanne papillon de gros diamètre en utilisant de l’air comprimé ou d’autres gaz comprimés disponibles chez le client sans qu’il faille appliquer des pompes extérieures à l’évacuation du filtre.
Le lavage final est obtenu au moyen de jets d’eau sortant de trous calibrés situés sur un collecteur vertical.