GAI BEER mise automatique rotative isobarometrique

Mise en bouteille

BEC ELECTROPNEUMATIQUE

1.TIRAGE FLEXIBLE

Les monoblocs électropneumatiques sont équipés de une rinceuse électropneumatique avec de fausses bouteilles à bord et contrôle d’injection
Possibilité de travailler à pression atmosphérique, soit en légère ou haute pression, à travers la programmation de la pression de travail sur l’écran tactile. Cela permet donc d’embouteiller de façon optimale soit les liquides tranquilles, soit les produits pétillants.
Ouverture modulaire de la vanne de remplissage en 2 étapes, optimisation du flux de produits dans la dernière phase de remplissage, rendement plus élevé avec des bouteilles et des produits plus critiques réduction des temps de remplissage (augmentation du rendement jusqu’à + 5%)

2.REGLAGE NIVEAU

Réglage automatique et centralisé du niveau, avec champ de réglage entre 25 et 100 mm de ras goulot, sans aucune intervention manuelle. Toutes les opérations peuvent s’effectuer aussi pendant la rotation de la tireuse. La précision du niveau est de ±1mm

3.CONSTRUCTION A DOUBLE CANAUX AVEC FERMETURE EN BAS

La fermeture du canal de remplissage et du canal de retour de gaz qui s’effectue au plus proche de la bouteille, permet d’obtenir des niveaux très précis, même sans utiliser la phase de nivelage (précision ±1mm). De plus, elle améliore notablement la phase de dégazage, parce qu’elle élimine la perturbation causée par le dégazage du produit contenu dans le canal de retour du gaz. Le bénéfice de productivité sur les produits pétillant est remarquable

4.FAUSSE BOUTEILLE AUTOMATIQUE

Positionnement simultané et automatique de toutes les fausses bouteilles, toujours disponibles en repli sur la tireuse, sans aucune intervention manuelle (à partir de 20 becs). La fausse bouteille optimise la stérilisation puisque on peut ouvrir ou fermer la décharge en fonction du circuit que on doit laver.

5.SECURITE DU CYCLE DE STERILISATION

Les électrovannes pneumatiques, accouplées à la présence de fausses bouteilles avec circuit de déchargement, permettent de créer des flux de stérilisation bien définis et totalement efficaces.
La possibilité d’ouvrir ou de fermer le circuit des fausses bouteilles permet en fait de réaliser soit un flux sur un circuit déterminé, soit une recirculation à travers les différents circuits présents dans le bec. Cela permet également de pouvoir effectuer un drainage des flux naturel vers le bas. Tout cela permet donc une meilleure qualité de la sanitisation, garantissant que l’on a effectué celle-ci pour chaque circuit présent sur la remplisseuse.

6.REPETETIVITE DE FONCTIONNEMENT

Le cycle de remplissage géré par des phases temporisées, garantit une répétitivité maximale de fonctionnement, en le rendant insensible aux changements de vitesse sur la ligne de production. La gestion par phases temporisées permet également d’optimiser les phases de travail, en augmentant la productivité

7.CONTROLE PRESENCE BOUTEILLE

Le détecteur de présence sur chaque bec garantit la présence effective de la bouteille, et permet également de commencer le cycle de remplissage dans le même instant dans lequel la bouteille réalise la tenue sur le cône, sans attendre que le piston de soulèvement soit en position de course maximale, comme pour les tireuses à pressions traditionnelles. Le détecteur de présence bouteille améliore ainsi la sécurité du fonctionnement et la productivité de la remplisseuse.

8.TRANSDUCTEUR DE PRESSION

Le transducteur de pression sur chaque bec permet de contrôler, en continu, la pression à l’intérieur de la bouteille, pour vérifier le correct déroulement du cycle de remplissage et trouver des éventuelles anomalies ou mauvais fonctionnements. Les contrôles effectués permettent de détecter :
Le dévissement du joint du bec, un dégré de vide insuffisant, une bouteille explosée ou défectueuse etc. Cela permet également de vérifier l’efficacité de chaque bec de remplissage
Nouveau groupe avec vannes soufflet aligné, instrumentation pour tester chaque soupape à soufflet produit. Augmentation de l’assainissement de la coupe des canaux

9.CONSTRUCTION AVEC 4 ELECTROVANNES PNEUMATIQUES

Utilisation de 4 électrovannes pneumatiques, pour gérer de façon distincte les circuits de :

  • 1. Vide
  • 2. Gaz cuve
  • 3. Nivelage
  • 4.Dégazage

Par rapport aux systèmes qui utilisent seulement 3 électrovannes, l’addition de la valve pour le gaz dans al cuve permet d’effectuer la compensation pression en bouteille sans utiliser les canaux de retour gaz (on évite ainsi le risque d’aspersion de produit à l’intérieur de la bouteille) et également éviter de gaspiller une nouvelle quantité de gaz à chaque bouteille. L’électrovanne du vide qui se trouve au fond du support des électrovannes, effectue automatiquement le nettoyage du circuit à chaque cycle de remplissage. La disposition des électrovannes pneumatiques et des conduits d’alimentation disposés au plus près du bas des becs de remplissage permet de minimiser les volumes des circuits avec des avantages évidents en termes de consommation de gaz, de productivité et pour la facilité et sécurité de la stérilisation de la tireuse

10. SAUVEGARDE DU PROGRAMME

Le cycle de remplissage réglable à travers l’écran tactile de contrôle n’a pas besoin d’intervention manuelle. En mémorisant et en utilisant les cycles déjà effectués le passage de changement de format est plus simple et plus rapide, garantissant une meilleure uniformité de production

11.ARCHIVAGE DES DATES

Vous pouvez stocker et exporter toutes les données de production et de lavage grâce à un logiciel développé spécifiquement pour les monoblocs électropneumatiques GAI. Grâce à cette technologie il est alors possible de connaître quel a été le cycle de remplissage utilisé pour chaque bouteille produite, améliorer la traçabilité et assurer que les opérations de lavages ont bien été effectuées.